Le son oublié du bohaussac?

 

« Il était une fois dans les landes de Gascogne une petite cornemuse appelée Bohaussac, ou boha de son petit nom familier. Elle animait les fêtes et les mariages, faisant le bonheur des landais, qui étaient grands danseurs. Mais, à l’orée du 20ème siècle, elle disparut… pour réapparaître à l’aube du 21ème. »

Etrange… non ?

Passionnante enquête que vont illustrer Adrien Villeneuve et Arnaud Bibonne, « Bohaires » virtuoses, et Jacques Baudoin, musicien collecteur landais.

De la musique, des images et des histoires dans ce « concert-conférence »  autour du « Son oublié du Bohaussac », ancienne cornemuse des landes de Gascogne.

Le son oublié du bohaussac ?

Au milieu des années 70, les acteurs du renouveau des musiques traditionnelles de Gascogne découvrent deux authentiques cornemuses anciennes. Plusieurs facteurs copient ces instruments et adaptent leur organologie pour les rendre compatibles avec d’autres instruments et apprennent à en jouer … Mais n’ont-ils rien oublié ?

 

Jacques Baudoin, bohaussac et violons
Arnaud Bibonne et Adrien Villeneuve, bohas et bohaussac

benquet-06.jpg

© 2017 Arnaud Bibonne, musicien, chanteur.